jeudi 21 juin 2018

[Découverte] Mylingar - Döda Drömmar

Le moins que l'on puisse c'est qu'on ne sait pas grand chose concernant Mylingar, à part le fait qu'ils sont suédois, rien, que dalle, personne ne sait qui est dans le groupe, ce que certains savent par contre, c'est qu'il y a deux ans le groupe avait sorti avec Döda Vägar un putain d'EP de Black/Death punitif et apocalyptique, sorte de mur sonore bruitiste et quelque peu dissonant, qui n'avait pas laissé indifférent ceux qui l'avait écouté à l'époque, deux ans plus tard on ne sait toujours rien sur le groupe et c'est produit en indépendant et distribué via Amor Fati Productions pour l'Europe que vient de sortir Döda Drömmar, un premier album tout aussi punitif qu'attendu.

dimanche 17 juin 2018

TV Metal (2018 - Semaine 24)

Ce n'est pas une défaillance de votre moniteur, n'essayez donc pas de régler l'image, nous maîtrisons à présent toute retransmission, nous contrôlons les horizontales et les verticales, nous pouvons vous noyer sous un millier de vidéos, ou dilater une simple image jusqu'à lui donner la clarté du cristal, et même au-delà, nous pouvons modeler votre vision, et lui fournir tout ce que votre imagination peut concevoir, pendant les minutes qui viennent, nous contrôlons tout ce que vous allez voir et entendre, nous partagerons les angoisses, et les mystères qui gisent dans les plus profonds abysses, au-delà du Metal...

Patriarchs of Evil, le nouvel album de Varathron, est sorti le mois dernier et vous pouvez l'écouter sur Bandcamp en intégralité, si vous souhaitez un petit avant-goût avant de vous mettre au Black particulier des grecs, vous pouvez regarder ce très joli clip, qui, puisque c'est marqué uncensored, contiendra un peu de Boobs, ce qui fait toujours plaisir, même si ça se passe très mal dans cette vidéo pour notre amie femelle à deux pattes puisqu'elle se fait tripoté les entrailles, bref, c'est du clip cool.

vendredi 15 juin 2018

[Chronique] Gruesome - Twisted Prayers

Il y a quelques années, après leur participation à la tournée Death to All (le groupe de reprise de Death qui était globalement Death sans Chuck Schuldiner histoire de faire vivre l'héritage du groupe, et surtout de faire un peu d'argent), le batteur Ex-Malevolent Creation Gus Rios et le chanteur/Guitariste d'Exhumed Matt Harvey avait eu une idée à la con, monter un groupe hommage qui ferait du Death, mais genre vraiment ça, de la pure copie de Death dans le cadre de "nouveaux" morceaux, mais bon, difficile de parler de matériel original quand le groupe a "emprunté" des plans entiers chez son modèle.
Quoi qu'il en soit, c'était une idée à la con, mais c'était pas non plus dégueulasse, Savage Land c'était de la copie de Scream Bloody Gore et de Leprosy avec un chanteur moins mauvais (désolé Chuck, mais bon, t'étais un vocaliste plus que limité), un disque sympa qui donnait surtout envie d'écouter l'original, et surtout, on espérait que ce soit une aventure sans lendemain, voilà c'était cool le temps d'un disque, c'était pas la peine d'en faire un deuxième... sauf que non, les gars ont trouvé le moyen d'en faire un deuxième, pourquoi?? aucune putain d'idée...

mardi 12 juin 2018

[Chronique] The Konsortium - Rogaland

On ne peut pas dire que les norvégiens aient été les plus productifs depuis la sortie de leur premier album éponyme qui date déjà de 2011, on peut même dire qu'ils ont absolument rien branlé depuis et que l'annonce de la préparation d'un second album avait surpris un peu tout le monde, mais bon, puisque Teloch, l'un des instigateurs du projet et membre le plus connu en compagnie du batteur Dirge Rep, a du temps libre pendant le petit break actuel de Mayhem, voilà donc que vient de sortir ce Rogaland qui ne va pas trop chambouler ceux qui avaient apprécier le premier effort, c'est toujours du Black/Thrash typiquement norvégien, mais du Black/Thrash à la The Konsortium, diaboliquement in your face avec une petite touche d'avant-garde, et cette fois-ci, le développement de quelques éléments folk dans la tambouille.